The Path, ou « Le Petit chaperon rouge » sous acide (Rue89)

Image 2


The Path tente la transgression des règles communément établies pour un jeu vidéo et teste le joueur dans son conformisme. Acceptera-t-il d’incarner un personnage innocent et inoffensif dans cette mission suicide sans même avoir une seule chance de se battre afin d’échapper à son funeste destin ?

Le titre du studio Tale of Tales met ainsi à terre les ficelles du jeu vidéo, il n’entretient pas le joueur dans une illusion de liberté et d’héroïsme, la mort attend au tournant et il est impossible d’y échapper, autant l’accepter et courir la rencontrer.

Dans « Le Petit chaperon rouge », la mort est le Loup, mais « tous les loups ne sont pas de la même sorte » disait Charles Perrault. Ainsi, s’il peut prendre plusieurs formes, chacune des six sœurs rencontrera son loup dans des situations qui suggèrent la mort tout en laissant le joueur libre dans son interprétation…

*Le site du jeu Path

Comments are closed.

%d bloggers like this: